Accueil » Actualités » Baisse historique du TEC à 10 ans

Baisse historique du TEC à 10 ans

Le 11 juillet marque une nouvelle baisse des taux longs avec un TEC 10 ans à 2,33%, son plus bas historique. L’indice qui se situait à 3,199% au 02 janvier dernier a ainsi perdu 0,86% soit plus d’un quart de sa valeur.

Comme souvent en période de crise, les OAT ont tendances à baisser. Il faut dire que les emprunts d’Etat font figures de valeurs refuges pour bon nombre d’investisseurs. La demande prend ainsi le pas sur l’offre.

Niveau des OAT 10 ans depuis le début du mois

  • 11 Juillet 2012    2.33 %
  • 10 Juillet 2012    2.39 %
  • 09 Juillet 2012    2.40 %
  • 06 Juillet 2012    2.41 %
  • 05 Juillet 2012    2.48 %
  • 04 Juillet 2012    2.54 %
  • 03 Juillet 2012    2.58 %
  • 02 Juillet 2012    2.66 %

Niveau des OAT 10 ans mois par mois depuis le début de l’année

02/01/2012    3,1990
31/01/2012     3,0870
29/02/2012    2,9420
30/03/2012    2,9090
30/04/2012    2,9940
31/05/2012     2,3900
29/06/2012     2,6960

Graphique de l’évolution du TEC 10 ans depuis les 1er juillet 2010

historique tec 10 ans

Source des données et du graphique : Agence France Trésor

Fonctionnement et utilisation des OAT

Les Obligations Assimilables du Trésor sont des emprunts émis par l’Etat français dont la durée varie entre  à 7 et 50 ans. Particuliers et investisseurs institutionnels (banques, assurances…) peuvent y souscrire et bénéficier ainsi de rendements garantis et profiter de la qualité de signature apportée par l’Etat.

C’est l’AFT (l’Agence France Trésor), chargée de gérer la dette de l’Etat qui en assure l’émission.

Utilisation de l’indice TEC 10 ans

Le TEC 10 (Taux à Echéance Constante à 10 ans) est un indice qui sert de mesure quotidienne. Il correspond à la cotation à 11 heures d’une OAT sur le marché secondaire à 10 ans et est publié par l’AFT chaque jour aux environs de 15 heures.

Les emprunts d’Etat étant représentatifs de la valeur des taux à long terme, ces derniers se situent normalement (en dehors des périodes d’inflation) au dessus des taux monétaires comme l’Euribor qui servent de bases aux taux révisables. C’est la raison pour laquelle les prêts à taux variables indexés sur l’Euribor à 3 mois sont plus bas que les taux fixes.

Les OAT servent alors d’indicateur aux banques et combinés à d’autres facteurs comme le niveau de risque, les frais financiers et le calcul de la marge, vont permettre de déterminer les taux fixes de crédit immobilier.

On comprend alors pourquoi ces derniers se situent à des niveaux particulièrement bas, même si cette baisse s’explique également par la baisse de la durée des prêts. L’observatoire Crédit-Logement/CSA fait ainsi remarquer qu’en juin, la durée moyenne était passée à 204 mois, confirmant l’aversion des banques à prêter sur de longues durées, alors qu’elles se situaient encore en 2011 à 226 mois dans l’ancien et 217 mois dans le neuf.

Mots clé: ,
© 2012 Fil du crédit | Agence web CUBE
En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies pour que nous puissions vous proposer une navigation personnalisée et des services fonctionnels.
En savoir plus