Accueil » International » Mark Carney va diriger La banque d’Angleterre

Mark Carney va diriger La banque d’Angleterre

Pour la toute première fois, un étranger va diriger la politique monétaire du Royaume-Uni. Même si les qualités de Mark Carney sont reconnues par tous les observateurs, le choix du nouveau gouverneur de la Banque d’Angleterre a quelque peu surpris alors que beaucoup s’attendaient à ce que le poste revienne à Paul Tucker, l’adjoint du gouverneur en place.

Le ministre des finances, Georges Osborne n’a pas tari d’éloges sur le prochain patron de l’institution, estimant tout bonnement que Mark Carney constitue le meilleur choix. Il succédera donc à Mervyn King au 1er juillet prochain et dirigera la politique monétaire du Royaume Uni pour les 5 prochaines années.

Qui est Mark Carney ?

Mark Carney est un canadien de 47 ans. Marié à une britannique, il a été diplômé de Harvard en 1988 puis D’Oxford où il obtient un doctorat d’économie. C’est un Ancien de Goldman Sachs (5e banque aux Etats-Unis) où il a travaillé pendant 13 ans. Il a aussi occupé le poste sous-ministre délégué principal des Finances avant d’être nommée en février 2008 gouverneur de la Banque du canada. Il préside également le Conseil de stabilité financière, un organisme qui réuni les plus grandes banques centrales, crée par le G20.

On reconnait à Mark Carney un rôle majeur dans le fait que le Canada ait su résister mieux que d’autres à la crise financière.

A lire les louanges de la presse financière, il est un des meilleurs banquiers centraux et le Canada lui doit en parti sa bonne sortie de la crise financière, ce qui justifierait la décision de la Grande Bretagne.

Un système de régulation financière à réformer

Réforme du système financier du Royaume Uni Mark Carney va rejoindre un des rares pays à être noté AAA (tout comme le Canada), au moment même où le Royaume-Uni renoue avec la croissance (1% au 3ème trimestre 2012). Il aura pour mission de poursuivre et mener à terme la lourde tâche entreprise par son prédécesseur Celle-ci s’inscrit dans un processus de réforme essentiel pour le pays.

En effet, le système de régulation financière va subir une réforme profonde puisque l’actuel FSA, qui représente l’autorité des marchés financiers va bientôt disparaître. Ce rôle sera tenu pour l’essentiel par la Banque d’Angleterre qui contrôlera la toute nouvelle autorité de régulation qui va être mise en place.

Reste maintenant à savoir quelles seront les orientations du nouveau gouverneur en matière de taux. On sait que Mark Carney est un partisan des taux bas et a toujours été favorable à une plus grande régulation du système bancaire comme il le démontre à la tête du Conseil de stabilité financière.

Pour l’heure, la BoE maintien pour l’heure son taux directeur à 0,50% (inchangé depuis près de 3 ans). Le taux de PIB du troisième trimestre laisse également supposé qu’elle n’entreprendra pas pour l’heure de nouveaux plans de rachats.

© 2012 Fil du crédit | Agence web CUBE
En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies pour que nous puissions vous proposer une navigation personnalisée et des services fonctionnels.
En savoir plus