Accueil » International » Crédit Suisse va doubler son ratio de fonds propres

Crédit Suisse va doubler son ratio de fonds propres

Le dernier rapport de la BNS sur la stabilité financière qui parait chaque trimestre avait mis en avant l’insuffisance des capitaux propres de Crédit Suisse. La deuxième banque du pays vient donc de prendre d’importantes mesures visant à doubler son ratio de fonds propres d’ici à fin 2012.

L’exigence de Bale

La crise financière qui a entraîné la faillite de plusieurs grandes banques internationales a démontré la faiblesse du système bancaire en cas de « choc financier » de grande ampleur. Renforçant les accords signés à Bale en 1988, les pouvoirs publics sont  donc allés plus loin avec  « Bâle II« . Les banques centrales disposent depuis d’une plus grande marge de manœuvre quand elles doivent intervenir pour exiger d’une banque qu’elle améliore son ratio de fonds propres.

Rappelons que, d’un simple point de vue comptable, les fonds propres figurant au bilan permettent de couvrir les dettes, c’est à dire les dépôts des clients et les risques liés à l’activité de la banque.

C’est d’ailleurs essentiellement pour cette raison que la plupart des banques ont adopté une politique prudentielle des risques liés au crédit. En France, les conditions d’octroi se sont particulièrement durcies aussi bien pour les prêts à destination des entreprises que les crédits aux particuliers. Les banques ont abaissé la durée des prêts et exigent de plus en plus souvent que l’emprunteur dispose d’un apport personnel.

Avec « Bâle III« , les autorités sont allées plus loin et ont fixé le ratio de fonds propres à fin 2018 à 10%
Brady Dougan, le patron de Crédit Suisse a indiqué que les mesures que vient de prendre la banque vont lui permettre de faire passer le ratio de fonds propres de 5,9% à 9,4%, tout proche des exigences de « Bâle III« .

Les trois actions de Credit Suisse pour augmenter le ratio de fonds propres

Réduction des coûts

Crédit Suisse va accroître sa politique de réduction de coûts. Entreprise l’année dernière, elle avait permis à la banque d’économiser deux milliards de francs. L’objectif est désormais de réaliser 1 milliard d’économies supplémentaires. Cela pourrait se traduire par de nouvelles suppressions d’emplois. On se rappelle que le groupe avait déjà procédé à une suppression de 3500 postes dont 1500 en novembre dernier. Enfin, elle pourrait également poursuivre sa politique restrictive envers les actionnaires en favorisant réintégration des dividendes au capital.

Émission d’obligations convertibles

Autre action visant à accroître les fonds propres, Crédit Suisse va émettre pour 3,8 milliards de francs d’obligations convertibles (qui peuvent le cas échéant être transformées en actions).

Augmentation de 15 milliards du capital

La mesure la plus importante reste toutefois l’augmentation de capital, qui aura lieu en deux temps. La banque a décidé une première tranche immédiate de 8,7 milliards de francs et programmé une seconde augmentation de 6,6 milliards de francs qui sera effective avant la fin de l’année. Cela portera le total à 15,3 milliards.

Une banque mondiale de premier plan

La pression exercée par la BNS s’explique aussi du fait de l’importance qu’occupe l’activité bancaire dans le pays. De plus, Crédit Suisse développe ses activités à travers le monde entier. A la fois banque privée « Private Banking » avec des services à destination d’une clientèle fortunée et banque de détail « Corporate & Retail Banking« , elle est devenue une des plus grandes bancaires mondiales.

Elle vient par ailleurs d’avancer l’annonce de ses résultats trimestriels qui sont meilleurs que ceux qu’attendaient les marchés.

Toutes ces informations sont donc de nature à rassurer les autorités, alors même que le secteur bancaire traverse une nouvelle tempête avec les accusations de manipulation portées contre certaines banques et celles contre HSBC, accusé de blanchiment d’argent.

© 2012 Fil du crédit | Agence web CUBE
En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies pour que nous puissions vous proposer une navigation personnalisée et des services fonctionnels.
En savoir plus